Citations

Index des citations de George Orwell

Citations importantes de 1984

“Les conséquences d’un acte sont incluses dans l’acte lui-même” G.Orwell

“Vous ne possédez rien, en dehors des quelques centimètres cubes de votre crâne.” G.Orwell

“Le crime de penser n’entraîne pas la mort. Le crime de penser est la mort.” G.Orwell

“Ainsi, à travers l’histoire, une lutte qui est la même dans ses lignes principales se répète sans arrêt. Pendant de longues périodes, la classe supérieure semble être solidement au pouvoir. Mais tôt ou tard, il arrive toujours un moment où elle perd, ou sa foi en elle-même.” G.Orwell

“Il y avait la vérité, il y avait le mensonge, et si l’on s’accrochait à la vérité, même contre le monde entier, on n’était pas fou.” G.Orwell

“Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée? A la fin, nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer.” G.Orwell

“La liberté, c’est la liberté de dire que deux et deux font quatre. Lorsque cela est accordé, le reste suit.” G.Orwell

“Qui commande le passé, commande l’avenir,
Qui commande le présent, commande le passé. ” G.Orwell

“En résumé, une société hiérarchisée n’était possible que sur la base de la pauvreté et de l’ignorance.” G.Orwell

“Les masses ne se révoltent jamais de leur propre mouvement, et elles ne se révoltent jamais par le seul fait qu’elles soient opprimés. Aussi longtemps qu’elles n’ont pas d’élément de comparaison, elles ne se rendent jamais compte qu’elles sont opprimées.” G.Orwell

“Big Brother est infaillible et tout-puissant. Tout succès, toute réalisation, toute victoire, toute découverte scientifique, toute connaissance, toute sagesse, tout bonheur, toute vertu, sont considérés comme émanant directement de sa direction et de son inspiration.” G.Orwell

“Il y a partout la même structure pyramidale, le même culte d’un chef semi-divin, le même système économique existant par et pour une guerre continuelle.” G.Orwell

“La double-pensée est le pouvoir de garder à l’esprit simultanément deux croyances contradictoires, et des les accepter toutes deux. Un intellectuel du Parti sait dans quel sens ses souvenirs doivent être modifiés. Il sait, par conséquent, qu’il joue avec la réalité, mais, par l’exercice de la doublepensée, il se persuade que la réalité n’est pas violée. Le processus doit être conscient, autrement, il ne pourrait être réalisé avec une précision suffisante, mais il doit aussi être inconscient. Sinon, il apporterait avec lui une impression de falsification et, partant, de culpabilité.” G.Orwell

“Il était plus naturel de vivre chaque moment en acceptant dix minutes supplémentaires d’existence même avec la certitude que la torture était au bout.” G.Orwell

“Le commandement des anciens despotismes était : « Tu ne dois pas. » Le commandement des totalitaires était : « Tu dois. » Notre commandement est : « Tu es. »” G.Orwell

“Dans notre monde, il n’y aura pas d’autres émotions que la crainte, la rage, le triomphe et l’humiliation. Nous détruirons tout le reste, tout.” G.Orwell

La Ferme des Animaux

“L’Homme ne connaît pas d’autres intérêts que les siens.”

“Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l’homme et de l’homme au cochon, et de nouveau du cochon à l’homme ; mais déjà il était impossible de distinguer l’un de l’autre.”

“L’Homme est la seule créature qui consomme sans produire”

“Les cochons, à vrai dire, ne travaillaient pas : ils distribuaient le travail et veillaient à sa bonne exécution. Avec leurs connaissances supérieures, il était naturel qu’ils prennent le commandement.”

“Seul le vieux Benjamin affirmait se rappeler la longue vie dans le menu détail, et ainsi savoir que les choses n’avaient jamais été, ni ne pourraient jamais être bien meilleures ou bien pires -la faim, les épreuves et les déboires, telle était, à l’en croire, la loi inaltérable de la vie.”

“Et c’est la main qui fait la marque distinctive de l’homme : la main qui manipule, la main de malignité.”

Hommage à la Catalogne

“Dans cette guerre, on eût dit que c’était toujours à qui manquerait l’autre, dès que c’était humainement possible.”

“Les jeunes filles du village étaient de splendides créatures, éclatantes de vie, aux cheveux d’un noir de jais, à la démarche balancée ; avec cela une façon de se comporter loyale, comme d’homme à homme, fruit indirect de la révolution probablement.”

“Il est des cas où il vaut mieux être vaincu après avoir lutté que de ne pas lutter du tout.”

“Un homme, l’air bien nourri, en train de manger des cailles tandis que des enfants mendient du pain est un spectacle révoltant, mais vous avez moins de chances de voir cela en un endroit où l’on entend tonner le canon.”

Dans la dèche à Paris et à Londres

“Le millionnaire moyen n’est rien d’autre que le plongeur moyen arborant un complet neuf.”

“Un mendiant, à voir les choses sans passion, n’est qu’un homme d’affaires qui gagne sa vie comme tous les autres hommes d’affaires, en saisissant les occasions qui se présentent. Il n’a pas plus que la majorité de nos contemporains failli à son honneur : il a simplement commis l’erreur de choisir une profession dans laquelle il est impossible de faire fortune.”

“L’instinct sexuel, pour ne pas aller chercher plus loin, est un instinct fondamental et la privation en ce domaine peut être presque aussi démoralisante que la privation de nourriture.”

Autres citations

“Dans la vie, quand on vous attribue un mérite, c’est généralement pour quelque chose que vous n’avez pas fait.”

“L’idée que les classes laborieuses ont été stupidement chouchoutées, perverties à jamais par les allocations de chômage, les pensions de vieillesse, la gratuité de l’enseignement, et encore largement répandue.”

“Evêques, politiciens, philanthropes et tutti quanti adorent prononcer de saintes paroles sur la liquidation des taudis parce que cela leur permet de passer sous silence des maux autrement graves et de faire comme s’il suffisait de supprimer les taudis pour supprimer la misère. Mais tout ce verbiage a abouti à des résultats dérisoires…”

“Qu’éprouvez-vous à voir les tombes de vos parents vingt ans plus tard ? je ne pas ce qu’on devrait éprouver, mais je peux vous dire ce que j’éprouvais moi : rien. Père et mère m’avaient toujours été présents. Comme s’ils existaient quelque part dans une sorte d’éternité.”

“La réalité existe dans l’esprit humain et nulle part ailleurs. Pas dans l’esprit d’un individu, qui peut se tromper et, en tout cas, périt bientôt. Elle n’existe que dans l’esprit du Parti, qui est collectif et immortel.”

“Faire de la publicité, c’est agiter un bâton dans l’auge à cochons.”

“Beaucoup de gens ne sont à l’aise dans un pays étranger que s’ils en méprisent les habitants.”

“Ce que j’ai vu en Espagne ne m’a pas rendu cynique, mais me fait penser que notre avenir est assez sombre.”

AdminCitations